TÉLÉCHARGER GLPI 0.85 GRATUIT


Les anciennes versions de GLPI () peuvent être téléchargées sur l' ancienne forge du Version stable de GLPI. GLPI version TÉLÉCHARGER. 12 nov. Après plusieurs mois de développement, l'équipe du projet GLPI a le plaisir de la version est disponible sur la page de téléchargement. Télécharger GLPI: GLPI: pour Gestionnaire Libre de Parc Informatique.

Nom: GLPI 0.85 GRATUIT
Format:Fichier D’archive ()
Version:Dernière
Licence:Usage Personnel Seulement
Système d’exploitation: MacOS. Android. iOS. Windows XP/7/10.
Taille:33.88 MB

TÉLÉCHARGER GLPI 0.85 GRATUIT

Acces direct au contenu Acces direct au menu. Télécharger GLPI 9. Système d'exploitation. Tous les logiciels sur Tom's Guide ont été testés pour vous garantir qu'ils ne contiennent aucuns virus et logiciels malveillants. Powered by C2L. Logiciel Libre Téléchargements:

3 févr. Ce logiciel de gestion de parc informatique est complétement gratuit et reste entièrement paramétrable sur votre serveur. Télécharger GLPI GLPI est une application Web de gestion de parc. Utilitaire de gestion de parcs ITIl y a une très grande variété de logiciels utilitaires destinés à faciliter l'usage des PC et voués à l'optimisation de leurs.

Powered by C2L. Logiciel Libre Téléchargements: Linux Catégories liées: Vous pourrez ainsi recenser les composants et les périphériques hardware consommables ainsi que les logiciels et leurs licences. C'est un outil pratique qui vous indique lorsqu'une licence a expiré. D'autre part, plusieurs degrés hiérarchiques sont instaurés: N'hésitez pas à vous rendre sur le dossier de la rédaction consacré aux utilitaires gratuits et à la page thématique de la rédaction consacrée à tout ce qui concerne l 'actualité de Windows.

Vous pouvez aussi poser vos questions sur le forum dédié à tout ce qui concerne les logiciels de bureau si vous rencontrez des problèmes ou si vous souhaitez participer aux discussions. Captures d'écran. Dictionnaire Larousse français.

Gérez votre parc informatique avec cet utilitaire. Voir le logiciel. Transformez votre mobile en souris et clavier en téléchargeant l'application Remote Mouse et en connectant votre machine au serveur Remote Mouse. Une distribution Linux destinée à tous, notamment à celles et ceux qui souhaitent se mettre à l'OS libre de Linux Tornvald, mais aussi les Gestion de parc Informatique.

GLPI pour Linux. Onglet "Ports réseaux" Gestion des ports réseaux pour les éléments d'inventaire Un port réseau permet de modéliser la sortie d'une interface réseau sur un matériel donné. Chaque port est caractérisé par un numéro et un nom. Sur chaque port réseau, on peut associer un ou plusieurs Nom réseau.

On peut ajouter plusieurs noms réseau en allant dans l'onglet "Nom réseau". On peut également modifier le nom réseau au travers de son formulaire propre avec ses onglets en cliquant sur le titre juste au dessus de la partie du formulaire qui le concerne. On doit systématiquement utiliser l'onglet. Les ports réseau peuvent être de différents types.

Telecharger le plugin glpi 0.85.2

Il y a des ports physiques Ethernet, Wifi L'onglet des ports réseau représente l'ensemble de ports disponibles sur l'équipement dans un tableau. Dans l'en- tête du tableau, à côté du nombre total de port, il y a un lien permettant de choisir les options d'affichage des ports réseaux. Il est ainsi possible d'afficher ou de masquer des informations telles que les informations réseau tout ce qui concerne Internet , les caractéristiques intrinsèques du port ie.

Connections réseau complexe. Port Ethernet Gestion des ports réseau de type Ethernet. Le protocole Ethernet est celui classiquement utilisé sur les réseaux internes. Il est possible de lui associer une carte réseau ainsi qu'une prise réseau. Les connexions Ethernet se font en reliant deux ports Ethernet entre eux.

Pour cela, il faut qu'il y ait un port libre sur chacun de ces matériels. Généralement, les connexions se feront entre un port présent sur un ordinateur, un périphérique ou une imprimante et un port présent sur un matériel réseau hub, switch.

Port Wifi Gestion des ports réseau de type Wifi. Le protocole Wifi est celui classiquement utilisé pour les réseaux sans fils. Un port Wifi est caractérisé par le mode de fonctionnement de la carte Ad-Hoc, Point d'accès, répeteur Comme les ports Ethernet, il est possible de lui associer une carte réseau. On peut associer un réseau Wifi à un port donné.

Boucle locale Gestion des ports réseau de type boucle locale. La boucle locale est un port virtuel utilisé par la plupart des équipements afin de communiquer en interne. C'est ce port qui est sollicité lorsque l'on essaie de communiquer avec la machine localhost La boucle locale ne possède aucun attribut spécifique.

Alias de port Gestion des alias de port réseau. Un alias de port réseau est un port virtuel qui peut spécialiser un port physique. Un alias de port comporte son port d'origine ie.

Lorsque l'on change le port d'origine, l'adresse MAC du nouveau port d'orgine est affecté à l'alias de port. Aggrégat de ports Gestion des aggrégats de ports réseau. Un aggrégat de port réseau est un port virtuel qui permet de regrouper plusieurs ports physiques entre eux. On peut considérer qu'un équipement réseau est composé de ports réseau physique qui sont reliés entre eux par des aggrégats de ports.

Ces derniers correspondent aux VLANs physiquement définits sur l'équipement. Sur les machines Linux, les aggrégats sont représentés par des bridges qui relient entre eux différents ports. De la même manière, un firewall Ethernet utilisera un bridge qui reliera les interfaces à filtrer. Un aggrégat de ports comporte les ports d'origine ie.

Gérer les informations financières et administratives Éléments de gestion pour les éléments d'inventaire Il est possible d'activer les informations financières sur tout type d'objet de l'inventaire. Soit en utilisant le lien dans l'onglet Gestion du détail du matériel, soit grâce au système de modification massive, en modifiant par exemple la date d'achat pour plusieurs éléments.

Les informations financières sont composées des éléments suivants: TCO divisé par le nombre de mois entre la date d'aujourd'hui et la date d'achat du matériel ; L'ensemble des dates définies peut être géré automatiquement en fonction des changements de statut des matériels. Certaines dates peuvent également être copiées à partir d'une autre date. L'ensemble de cette configuration s'effectue par entité. GLPI permet de configurer une notification sur l'expiration de la garantie du matériel.

GLPI peut réaliser un calcul de valeur nette comptable simple sur la base d'un amortissement linéaire ou dégressif. Pour plus d'informations sur les notions d'amortissements, vous pouvez vous référer à cet article: L'affichage des informations financières pour chaque type de matériel dépend du profil de l'utilisateur connecté.

Il peut donc varier selon le profil. Gérer les contrats associés Affiche les contrats associés. Affiche les contrats associés au matériel et permet d'en associer de nouveaux. Voir Gérer les contrats.

Associer des documents Les documents associés se gèrent depuis l'onglet Documents Les informations supplémentaires sont stockées sous la forme de documents externes qui sont des fichiers téléchargés dans GLPI. Voir Document. Dans l'onglet Documents, il est possible d'associer et de dissocier des documents à l'élément choisi. Pour gérer les documents eux-mêmes, voir Gérer les documents.

Il est également possible de créer rapidement un document via cet onglet en spécifiant le fichier désiré et facultativement la rubrique dans laquelle le nouveau document doit être placé.

Le nom du document créé sera basé sur le nom du fichier ajouté. Gérer les tickets Pour les éléments, les tickets se gèrent depuis l'onglet Tickets L'onglet Tickets permet de: Associer des liens externes Pour certains éléments, les liens externes se gèrent depuis le menu Liens externes Dans cet onglet, des liens externes peuvent être associés.

Ces liens peuvent utiliser des champs de l'objet comme l'IP, le nom, etc. Voir Configurer les liens externes protocolés. EXE,pc nom "pc" récupéré du matériel. Gérer les notes Pour un élément, les notes se gèrent depuis l'onglet Notes Il est possible d'ajouter plusieurs notes pour un élément. Pour ajouter une note, saisir une description et cliquer sur Ajouter. L'affichage des notes se fait suivant leur date de création. Chaque note comprend: Pour modifier une note, il suffit de cliquer sur sa description.

Onglet "Réservations" Gestion des réservations pour un objet d'inventaire Dans cet onglet, il est possible de rendre l'élément de l'inventaire sélectionné réservable, ou non.

Actions Voici les actions possibles et leur signification: Ne plus autoriser les réservations aura pour conséquence de supprimer les réservations passées et en cours pour ce matériel. États Un état des réservations est également affiché: Visualiser l'historique L'historique est visualisé depuis l'onglet Historique L'onglet Historique permet de visualiser toutes les modifications apportées à la description d'un élément. Le contexte du changement est précisé: La description du changement présente soit l'évolution entre l'ancienne et la nouvelle valeur, soit l'explication de l'action qui a été réalisée par exemple: Désinstallation d'un logiciel: Afficher toutes les informations sur une seule page Pour un élément, toutes les informations sont affichées sur une seule page depuis l'onglet Tous L'onglet Tous présente en une seule vue tous les onglets de la fiche de l'objet les uns en dessous des autres.

Ajouter un ordinateur Ajouter un ordinateur dans l'inventaire 1. Se connecter à GLPI ; 2. Choisir un gabarit à appliquer ; 5. Compléter les différents champs de la fiche vierge ; 6. Affichage de la fiche créée Voir un ordinateur Voir un ordinateur dans l'inventaire 1. Cliquer sur le nom de l'ordinateur. Cliquer sur le nom de l'ordinateur ; 5.

Modifier les champs souhaités ; 6. Affichage de la fiche avec les champs modifiés Supprimer un ordinateur Supprimer un ordinateur dans l'inventaire 1. Cliquer sur le nom de l'ordinateur 2. Cocher l'ordinateur 2.

Modification massive: Mettre à la corbeille L'ordinateur est placé dans la corbeille. Associer un ordinateur à un document Associer un ordinateur à un document 1. Aller dans l'onglet Documents 3. Sélectionner un document ou cliquer sur le bouton Parcourir pour en ajouter un.

Ajouter un Document Affichage de la fiche avec l'ordinateur associé au document Associer un ordinateur à un contrat Associer un ordinateur à un contrat 1.

Aller dans l'onglet Contrats 3. Sélectionner un contrat. Connexions directes Gestion des connexions directes pour les éléments d'inventaire autre que les ordinateurs Les connexions directes représentent la relation entre des matériels différents reliés de manière physique ou virtuelle. Connexion d'une imprimante réseau ou non sur un ordinateur. On retrouvera ainsi la liste des matériels liés dans l'onglet Connexions du matériel dont on est en train de regarder le détail.

Ajouter un moniteur Ajouter un moniteur dans l'inventaire 1. Affichage de la fiche créée Voir un moniteur Voir un moniteur dans l'inventaire 1. Cliquer sur le nom du moniteur. Cliquer sur le nom du moniteur ; 5. Affichage de la fiche avec les champs modifiés Supprimer un moniteur Supprimer un moniteur dans l'inventaire 1. Cliquer sur le nom du moniteur 2. Cocher le moniteur 2. Mettre à la corbeille Le moniteur est placé dans la corbeille.

Connecter un moniteur à un ordinateur Connecter un moniteur à un ordinateur 1. Aller dans l'onglet Connexions ; 6. Sélectionner un ordinateur ; 7. Affichage de la fiche avec l'ordinateur connecté au moniteur Associer un moniteur à un contrat Associer un moniteur à un contrat 1. Rendre un logiciel visible dans les sous-entités permet de faire une gestion plus fine.

La catégorie permet des regroupements par nature sur la liste des logiciels d'un ordinateur. Bonnes pratiques: Créer le logiciel sans version dans le nom 2.

Créer les versions 3. Créer les licences Astuce: Une gestion fine des logiciels, licences et versions peut consister à regrouper les logiciels identiques dans une même entité voir Regrouper les logiciels multi-entités. Gérer les versions Principes et gestion des versions logiciels dans GLPI Une version d'un logiciel est l'élément pouvant être installé sur un ordinateur. Voir Gérer les installations. La vue principale liste le nombre d'installation de la version.

Champs spécifiques: Elle dispose d'un certain nombre de champs spécifiques. Le nom indique la désignation commerciale de la licence. La version d'achat est celle achetée alors que la version d'utilisation correspond à la version réellement installée du logiciel. Ces deux versions peuvent être totalement différentes mais doivent refléter l'existant. Le type est la nature du droit d'utilisation.

Voir Configurer les intitulés pour définir les types. Le nombre indique le volume d'installation qui pourra être fait avec cette licence. Cela peut être un nombre d'utilisateurs licence flottante , un nombre d'installations licence multiple , un nombre illimité licence site , etc. Il est possible d'affecter la licence à un ou plusieurs ordinateurs correspondant.

L'expiration est la date limite donnant droit d'utilisation de la licence. La dépassement de cette date peut déclencher une notification.

Voir Configurer les notifications.

Télécharger gratuitement GLPI

Les licenses expirées ne comptent plus dans les totaux des licenses disponibles. Il est possible de lier des contrats à des licences Voir Gérer les contrats. Lors de l'activation des informations financières d'une licence, les données sont initialisées avec les renseignements saisis dans les informations financières du logiciel qui n'est qu'un modèle.

La colonne licence est remplie uniquement lorsque la licence est affectée à l'ordinateur concerné. L'affichage initial des différentes catégories dépend des préférences utilisateur. Voir Personnaliser l'interface.

Au dessus de la liste, Installer manuellement une version d'un logiciel sur le poste nécessite de sélectionner le logiciel et la version: Pour Désinstaller une version d'un logiciel, il faut utiliser le système d'actions massives: Si une licence est affectée à l'ordinateur elle le reste, mais sa "version d'utilisation" est effacée.

A la suite des versions installées, la liste des licences affectées mais non installées est affichée. Vous pouvez ajouter une nouvelle licence associée à cet ordinateur. Le système d'actions massives permet, via l'action Installer, d'installer les versions d'utilisation des licences sélectionnées.

Regrouper les logiciels multi-entités. Comment regrouper des logiciels homonymes dans des sous-entités. Cette option n'est disponible que pour les plateformes multi-entités. Elle permet de regrouper les logiciels des entités filles sur l'entité mère. Comment réaliser un regroupement? Si le logiciel n'existe pas dans l'entité mère: Créer un logiciel dont le nom est strictement identique au nom du logiciel dans les entités filles.

Ouvrir la fiche du logiciel de l'entité mère ; 3. Activer la récursivité sous-entités à Oui en haut à droite ; Un nouvel onglet "Regroupement" apparaît après l'onglet "Historique". Ouvrir cet onglet ; Une liste indique les logiciels des entités filles ayant le même nom. Sélectionner les lignes souhaitées et valider le regroupement. Cette opération est irréversible. Lors de l'utilisation d'un outil d'inventaire tiers, ne pas oublier: Chapitre 7 Gérer les matériels réseaux Sujets: Ajouter un matériel réseau Ajouter un matériel réseau dans l'inventaire 1.

Affichage de la fiche créée Voir un matériel réseau Voir un matériel réseau dans l'inventaire 1. Cliquer sur le nom du matériel réseau. Cliquer sur le nom du matériel réseau ; 5. Affichage de la fiche avec les champs modifiés Supprimer un matériel réseau Supprimer un matériel réseau dans l'inventaire 1.

Cliquer sur le nom du matériel réseau 2. Cocher le matériel réseau 2. Mettre à la corbeille Le matériel réseau est placé dans la corbeille.

Associer un matériel réseau à un document Associer un matériel réseau à un document 1. Ajouter un Document Affichage de la fiche avec le matériel réseau associé au document Associer un matériel réseau à un contrat Associer un matériel réseau à un contrat 1. Ajouter un périphérique Ajouter un périphérique dans l'inventaire 1. Affichage de la fiche créée Voir un périphérique Voir un périphérique dans l'inventaire 1.

Cliquer sur le nom du périphérique. Affichage de la fiche Modifier un périphérique Modifier un périphérique dans l'inventaire 1.

Cliquer sur le nom du périphérique ; 5. Affichage de la fiche avec les champs modifiés Supprimer un périphérique Supprimer un périphérique dans l'inventaire 1. Cliquer sur le nom du périphérique 2.

Cocher le périphérique 2. Mettre à la corbeille Le périphérique est placé dans la corbeille. Associer un périphérique à un document Associer un périphérique à un document 1. Ajouter un Document Affichage de la fiche avec le périphérique associé au document Associer un périphérique à un contrat Associer un périphérique à un contrat 1.

Il se décompose en deux parties: Ajouter une imprimante Ajouter une imprimante dans l'inventaire 1. Compléter les différents champs de la fiche vierge; 6.

Affichage de la fiche créée Voir une imprimante Voir une imprimante dans l'inventaire 1. Cliquer sur le nom de l'imprimante ; Affichage de la fiche Modifier une imprimante Modifier une imprimante dans l'inventaire 1.

Cliquer sur le nom de l'imprimante ; 5. Affichage de la fiche avec les champs modifiés Supprimer une imprimante Supprimer une imprimante dans l'inventaire 1. Cliquer sur le nom de l'imprimante 2.

Cocher l'imprimante 2. Mettre à la corbeille L'imprimante est placée dans la corbeille. Ajouter un Document Affichage de la fiche avec l'imprimante associée au document Associer une imprimante à un contrat Associer une imprimante à un contrat 1. Pour que les alertes fonctionnent, il faut que les notifications soient activées. Il est possible d'ajouter autant de cartouches que nécessaire. Vous pouvez d'ailleurs ajouter plusieurs cartouches en une seule fois.

Pour qu'une cartouche puisse être installable sur une imprimante, celle-ci doit être renseignée comme compatible avec cette imprimante. La gestion des stocks partagés est possible en définissant l'élément comme récursif sur une entité.

Les éléments seront alors disponibles pour toutes les sous-entités. Il est possible d'ajouter autant de consommables que nécessaire.

Pour passer un consommable de l'état de neuf à utilisé, il est nécessaire de renseigner l'utilisateur ou le groupe concerné.

Télécharger GLPI pour Windows : téléchargement gratuit !

La gestion globale permet de limiter le nombre d'élément à gérer dans le cas où ceux-ci ne constituent pas une donnée stratégique dans la gestion du parc informatique. Le protocole IP est matérialisé sous plusieurs formes: Un équipement se connecte au réseau au travers de Onglet "Ports réseaux". Un Nom réseau peut appartenir à un Domaine Internet. Il peut contenir une ou plusieurs Protocole IP.

Les réseaux IP s'emboîtent les uns dans les autres par exemple, Protocole IP. IPv4 et IPv6. La seule distinction provient du format des adresses et des masques. Gestion du protocole Internet IP: Elle est inaccessible à l'utilisateur.

Les adresses et les masques IPv4 sont représentés par leur forme classique ie. La représentation des adresses IPv6 est celle canonique ie. Les masques IPv6 sont représentés sous la forme du préfixe de sous réseau ie. Les réseaux sont indifféremment Protocole IP.. Les réseaux IP regroupent un ensemble d'adresses IP regroupées selon la topologie définie par le plan d'adressage des administrateurs du réseau.

Ils peuvent s'emboîter: La hiérarchie est gérée implicitement: À cela peut s'ajouter une passerelle. Un réseau est dit adressable si il est utilisé pour le routage interne des ordinateurs. En d'autres termes, son masque de sous-réseau et sa passerelle sont utilisés par tous1 les équipements du réseau.

Généralement un réseau ayant une passerelle est adressable car la passerelle est connue de tous les équipements et elle ne peut appartenir qu'à un seul sous-réseau. Mais un réseau adressable n'a pas nécessairement de passerelle.

C'est par exemple le cas des réseaux privées Généralement, un équipement est identifié par un ou plusieurs noms particuliers sur le réseau. C'est pourquoi un nom réseau peut avoir plusieurs adresses IP. Un nom réseau est composé d'un nom qui correspond au label du FQDN cf. Le champs réseau IP apparaît afin de retrouver les informations sur les différents réseaux IP disponibles.

Cette information n'est pas conservée dans le nom réseau car il peut avoir plusieurs adresse IP et chacune peut appartenir à plusieurs réseaux IP. Lors de la saisie d'un nom réseau, la validité du nom ainsi que celle de chacune des adresses IP est vérifiée. Si un de ces élément n'est pas valide alors il est rejeté. Pour supprimer une adresse IP, il suffit d'effacer le contenu du champs de l'IP que l'on souhaite retirer.

De la même manière, le nom de l'alias doit un label FQDN valide. Des statistiques sont également disponibles. Pour commencer, analyser les besoins de base des utilisateurs et répondre au minimum vital. Bien que l'outil soit conforme ITIL, il n'y aucune obligation pour suivre ces bonnes pratiques: Mise en route du service d'assistance Mise en route du service d'assistance Définir les acteurs et leurs rôles Définir les acteurs et leur rôles Voici les différents rôles que l'on retrouve traditionnellement dans les services d'assistance: Selon le rôle de l'utilisateur, GLPI modifie les informations visibles ainsi que les actions possibles.

Les techniciens sont les acteurs disposant des informations les plus complètes, et de la plus large latitude d'action sur les tickets.

Le demandeur et l'observateur ne verront que les informations nécessaires pour répondre à leur demande. Dans le cas d'utilisateurs ou de groupes multiples, seul le premier utilisateur ou groupe est défini lors de la création du ticket, les acteurs supplémentaires sont ajoutés ultérieurement.

Un utilisateur, n'ayant pas de droit de modifier les acteurs mais pouvant voir le ticket grâce à ses habilitations, a la possibilité de devenir observateur. Au moment de l'association d'un nouvel acteur, vous pouvez également voir le nombre de tickets en cours pour cet acteur permettant de faciliter la répartition des tâches entre techniciens par exemple. Dans le cas d'utilisateurs non connus de GLPI, des courriels peuvent également être associés à un ticket.

Le choix par défaut pas d'utilisateur sélectionné au niveau des demandeurs ou observateurs permet de saisir un courriel dans la zone correspondante. De plus, les notifications doivent être activées voir Configurer les notifications. Dans GLPI, l'attribution de l'un de ces rôles se fait au niveau de la gestion des habilitations des utilisateurs voir Attribuer des habilitations à un utilisateur. Cycle de vie d'un ticket Cycle de vie d'un ticket Les types de tickets Les types de tickets Les tickets dans GLPI sont soit des incidents, soit des demandes.

Ce champ type va permettre d'exécuter certaines actions voir Les règles métier de modification et affectation des tickets , Les gabarits de tickets et Gérer les problèmes et de personnaliser la liste des catégories disponibles. Ce cycle de vie est implémenté comme suit dans GLPI: On peut néanmoins cacher certains statuts dans la configuration générale du helpdesk voir Onglet Assistance de la partie administration. Pour aller plus loin dans cette gestion des statuts, voir Les collecteurs, Les gabarits de tickets et Les règles métier de modification et affectation des tickets.

GLPI 0.85 DISPONIBLE

L'ordonnancement des tickets L'ordonnancement des tickets L'ordonnancement des tickets se fait en fonction des renseignements fournis par le demandeur et le technicien: Elle est calculée automatiquement via une matrice et indique l'importance réelle du ticket Remarque: Pour aller plus loin dans la configuration de cette matrice, voir Modifier les règles d'ordonnancement.

Les actions Les actions Comment créer un ticket? Comment le traiter correctement? Créer un ticket Pour commencer, le demandeur doit exprimer un besoin. Pour cela il peut faire appel à plusieurs outils au choix: Dans une utilisation avancée, on peut aussi créer des tickets récurrents voir Les tickets récurrents.

Créer un ticket: Compléter les différents champs de la fiche vierge ; 5. Affichage de la fiche créée. Les suivis Les suivis d'un ticket, caractéristiques et utilisation Suivi est l'onglet par défaut lors de la consultation d'un ticket, sauf si celui-ci est en attente d'approbation de solution.

Il permet l'ajout d'informations à un ticket existant, par exemple signaler que le demandeur a rappelé, que le ticket est en attente de la disponibilité du demandeur C'est l'élément permettant les échanges entre le demandeur et les personnes en charge de son ticket. Pour ajouter un suivi, saisir une description et cliquer sur Ajouter. Si un ticket est clos, le formulaire de création n'est pas présent, vous avez à sa place un bouton Réouvrir le ticket. Il est possible de choisir la source du suivi Voir Configurer les intitulés.

Un suivi peut être privé ou public. Un suivi privé n'est visible que des utilisateurs ayant le droit Voir tous les suivis et tâches publics et privés dans ses habilitations.

Cela permet, par exemple, un échange entre techniciens sans que le demandeur ne puisse le voir. L'utilisateur peut modifier ses suivis s'il a le droit Modifier mes suivis. Les administrateurs peuvent supprimer des suivis s'ils ont le droit Supprimer tous les suivis. Les suivis sont classés suivant leur date en 6 parties: Chaque suivi comprend: Pour modifier un suivi, il suffit de cliquer sur sa description.

Les tâches Les tâches d'un ticket, caractéristiques et utilisation Une tâche est une action correspondant à une intervention technique liée à un ticket. Une tâche peut avoir une catégorie Voir Configurer les intitulés. Une tâche peut être privée ou publique. Une tâche peut être affectée à un technicien.

Une tâche privée n'est visible que: La durée permet la saisie par le technicien de la durée réelle de traitement de la tâche, notamment à fin de statistiques ou facturations. Enfin une tâche est planifiable. Une fois la date de début, la durée ou la date de fin saisie, la tâche apparaîtra sur le planning du technicien à qui elle a été affectée. Le statut de la planification permet de signaler la réalisation de la tâche informations, à faire, fait. Pour faciliter la planification d'une tâche, il est possible de vérifier la disponibilité des techniciens.

L'icône ouvre une nouvelle fenêtre proposant un résumé rapide des périodes libres. Il est possible de définir un rappel de la tâche avant son début en définissant un intervalle de temps pour le rappel.

Les notifications doivent être activées pour cela voir Configurer les notifications. La solution La solution d'un ticket, caractéristiques et utilisation L'onglet solution d'un ticket permet la résolution du ticket par un technicien et l'approbation de la solution par le demandeur ou le rédacteur. Le technicien doit choisir le Type de solution, intitulé paramétrable par exemple Fermé Résolu ainsi qu'une description de la solution si besoin puis cliquer sur Actualiser.

Une fois la solution saisie, le ticket prend le statut Résolu, jusqu'à approbation de la solution. La saisie d'une solution peut être facilitée par l'utilisation de 2 mécanismes: Ce sont des intitulés voir Configurer les intitulés. Pour cela, il faut cliquer Rechercher une solution, trouver l'élément de base de connaissances correspondant et valider en choisissant Utiliser comme solution. A l'enregistrement de la solution, le choix Enregistrer et ajouter à la base de connaissances permet de l'ajouter directement à la base de connaissance.

Après validation de la solution, la page de création de l'élément est proposée. Il suffit alors de compléter le formulaire et de valider. La solution d'un ticket doit être approuvée pour que le statut du ticket soit clos.

Elle peut être approuvée par un des demandeurs ou le rédacteur du ticket personne qui a saisi le ticket, par exemple un technicien de hot-line. Si le suivi par courriel été activé, le demandeur peut recevoir un courriel contenant le lien vers le ticket afin de l'approuver.

Sinon il faut utiliser l'interface: Pour approuver une solution, aller dans le menu Tickets, cliquer sur le ticket à approuver, puis approuver ou rejeter la solution. Il est possible de saisir une description si besoin, celle-ci est obligatoire en cas de rejet. Cliquer sur le ticket à approuver, puis approuver ou rejeter la solution. Une fois la solution approuvée, le ticket prend le statut Clos. Un ticket clos n'est plus modifiable à part le status.

Pour le modifier a posteriori, il faut donc changer son status et réaliser de nouveau sa clôture. Il est possible de forcer la clôture des ticket résolus après un délai paramétrable voir Onglet Assistance. Si ce délai est nul, le ticket est automatiquement clos. La validation La validation d'un ticket, caractéristiques et utilisation Un ticket peut nécessiter une validation, par exemple pour une demande d'évolution matériel, comme un changement d'ordinateur ou de moniteur.

Le ticket prend alors le statut En attente de validation dans son champ Validation. La demande de validation peut également être créée directement à l'ouverture du ticket via l'interface standard ou via une règle métier. La validation n'est pas un processus bloquant, mais seulement informatif. Un technicien pourra traiter un ticket qui est en attente de validation.

Toutefois, si le technicien modifie le statut du ticket vers Résolu ou Clos, ou qu'il ajoute une solution sur un ticket en attente de validation, une alerte sera affichée. Une fois sur le ticket, aller dans l'onglet Validation, puis cliquer sur la ligne correspondante à la demande de validation.

Choisir si le ticket est Accepté ou Refusé. En cas de refus, il est obligatoire de saisir un commentaire. Dans le cas ou une demande de validation multiple a été soumise, un pourcentage de validation requis est utilisé. Trois cas sont alors possibles: Le premier utilisateur qui accepte ou refuse la validation, Valide le ticket lui-même Statut global de la validation.

La majorité l'emporte. Tous les valideurs doivent valider ou refuser le ticket afin que le statut global de validation soit modifié. Associer un ticket à un document Vous pouvez ajouter un document à un ticket même si vous n'avez aucun droit sur les documents dans votre profil 1. Cliquer sur le nom du ticket ; 5. Aller dans l'onglet Documents ; 6.

Sélectionner un document ou cliquer sur le bouton Parcourir pour en ajouter un document ; 7. Un tableau listant le document associé ainsi que la date d'ajout. Si vous avez les droits de Lecture sur les documents dans votre profil, les 4 dernières étapes peuvent être faites par modification massive depuis la liste des tickets. De même le nom du document dans le tableau apparaitra sous forme de lien et les modifications massives seront proposées pour supprimer les documents.

Pour aller plus loin Pour aller plus loin Les catégories de tickets Les catégories de tickets Un ticket peut être catégorisé, afin de faciliter son traitement.