TÉLÉCHARGER GONTIER PHYSIOLOGIE PDF


Exercices corrigés et commentés de physiologie PCEM 1. Exercises in Physiology corrected and commented 1 CDR. Auteur(s): GONTIER TÉLÉCHARGER. Télécharger PDF Lire en ligne. Noté /5: Achetez Exercices corrigés et commentés de physiologie de Jean R. Gontier: ISBN: sur rabanim.info (Télécharger) Gwen Stefani de A à Z pdf de Florence Rajon Exercices corrigés et commentés de physiologie Télécharger de Jean R. Gontier pdf.

Nom: GONTIER PHYSIOLOGIE PDF
Format:Fichier D’archive ()
Version:Dernière
Licence:Libre!
Système d’exploitation: MacOS. iOS. Windows XP/7/10. Android.
Taille:60.47 MB

TÉLÉCHARGER GONTIER PHYSIOLOGIE PDF

Télécharger PDF Lire en ligne. Exercices corrigés et commentés de physiologie PCEM 1. Exercises in Physiology corrected and commented 1 CDR. Auteur s: Noté 0. Achetez Exercices corrigés et commentés de physiologie de Jean R.

"Gontier" Exercices corrigés et commentés de physiologie PCEM 1 pdf gratuit". " Gontier" Exercices corrigés et commentés de .. comment telecharger???. Ce livre contient plus de questions regroupant tous les chapitres de la physiologie telle qu'elle est enseignée actuellement au niveau universitaire. Livre Gratuit: physiologie en QCM.. => Lien de Téléchargement: http://ow. ly/nlGn9 par: rabanim.info rabanim.info

Un malade présente une diminution importante de la capacité expiratoire forcée, alors que la capacité vitale est normale. Il existe une maladie pulmonaire restrictive. Il existe une maladie pulmonaire obstructive. Les muscles inspiratoires fonctionnent mal. La compliance pulmonaire est diminuée. Le volume total de gaz contenu dans les deux poumons. Le surfactant augmente la tension superficielle, ce qui lui permet de stabiliser les alvéoles. Le principal composant du surfactant est un phospholipide, la dipalmitotjl phosphatidylcholine.

Le surfactant augmente le rayon alvéolaire. Le surfactant diminue la filtration capillaire. Le surfactant augmente ta cotnpliance pulmonaire. Capacité résiduelle fonctionnelle. La compliance du système respiratoire possède quelle-caractéristique? Mesure la résistance des voies aériennes. Est fonction de la distensibilité de L'appareil respiratoire. Est très différente d'un mammifère l'autre. Toutes les circonstances suivantes, à l'exception d'une seule, entraînent une diminution de FEV,, ou capacité vitale mesurée en i seconde.

Augmentation de résistance des voies aériennes. Diminution de force des muscles respiratoires. Affection pulmonaire obstructive comme l'asthme. Affection pulmonaire restrictive qui affecte le tissu pulmonaire. Le volume maximal de gaz inspiré après une expiration normale est appelé A. Capacité résiduelle lonclionnelle. La paroi des capillaires pulmonaires. Les cellules alvéolaires type I.

Les cellules alvéolaires type il. A cette hauteur, quelle est la pression partielle d'oxygène? L'espace mort est égal à iso ml. Supposons que chez le même sujet, les paramètres respiratoires varient, si bien que : Le volume courant est égal à 0,3 litre. L'espace mort ne change pas de volume. Ces variations entraînent quelle modification de la ventilation alvéolaire? Voies aériennes de dimensions moyennes. Quelle est la pression partielle d'oxygène?

Est identique dans toutes zones pulmonaires. Est plus important au sommet du poumon. Est plus important à la base du poumon. Est plus important à la partie moyenne du poumon. Le surfactant pulmonaire qui borde la surface interne des alvéoles possède toutes les propriétés suivantes sauf une. Il est constitué par la dipalmitoyl técithine. Il est diminué ou absent dans la maladie de la membrane hyaline du nouveau-né.

Il empêche le collapsus alvéolaire. Il augmente la tension superficielle dans les alvéoles pulmonaires. Le volume de l'espace mort physiologique VD, exprimé en ml est égal à quelle valeur? Il diminue au fur et à mesure que le sujet vieillit.

Ce volume ne subit aucune variation en fonction de l'âge du sujet. QCM n'ai Quelle est la surface approximative, exprimée en mètres carrés, de la barrière qui sépare le gaz du sang à l'intérieur des poumons? Un sujet commence à respirer dans un spiromètre. Le volume du spiromètre est égal à 12 litres. Diminution du tissu élastique pulmonaire.

Augmentation de la capacité vitale. Seton la loi de Fick, a diffusion d'un gaz dans un tissu obéit à la règle suivante : A. La diffusion est inversement proportionnelle à la surface tissulaire. La diffusion est directement proportionnelle à l'épaisseur tissulaire. La diffusion est directement proportionnelle à la surface tissulaire.

La diffusion est inversement proportionnelle à la différence de concentration des gaz de part et d'autre de la surface tissulaire. Est inversement proportionnelle à la constante de diffusion. Le débit sanguin pulmonaire augmente au cours de l'exercice. Le débit sanguin pulmonaire demeure stable au cours de l'exercice musculaire.

Le détait sanguin pulmonaire est de l'ordre de 5,5 litres par minute. Le volume sanguin contenu dans les capillaires est inférieur à ml. Le volume sanguin contenu dans la circulation pulmonaire est de l'ordre de ï litre. Supérieure à celle du gaz alvéolaire. Inférieure à celle du gaz- alvéolaire. Deux fois plus élevée que dans l'aorte. Deux fois plus basse que dans l'aorte.

Quatre fois plus élevée que dans l'aorte. Six fois plus basse que dans l'aorte. Maladie respiratoire chronique avec présence de mucus dans les bronches. Diminution de surfactant pulmonaire. Existence d'une communication entre l'espace pleural et l'extérieur. Epaisseur de la membrane alvéolo-capiUaire. Surface totale de la membrane alvéolo-capillaire. P02 du sang des veines pulmonaires. Concentration en hémoglobine du sang contenu dans les capillaires pulmonaires. Supposons maintenant que A double son volume courant et diminue de moitié sa fréquence respiratoire, alors que B double sa fréquence respiratoire et diminue de moitié son volume courant.

Exercices corrigés et commentés de physiologie Télécharger de Jean R. Gontier pdf - piwitphidi

Dans ces conditions, laquelle parmi les cinq propositions suivantes est correcte? La ventilation alvéolaire diminue chez A et augmente chez B. La ventilation alvéolaire augmente chez A et diminue chez B. La ventilation alvéolaire diminue chez A et B. La ventilation alvéolaire augmente chez A et B.

La ventilation alvéolaire n'est pas modifiée chez A et B. La majeure partie du C0 2 est transportée dans le sang artériel sous quelle forme?

AU cours de la plongée, la pression augmente de i atmosphère, chaque fois que l'on descend de n mètres environ. A une profondeur de 33 mètres environ, la pression atteint 4 atmosphères. A cette profondeur quelle est la pression partielle d'oxggène dans l'air sec inhalé par le plongeur? Le volume sanguin contenu dans la circulation pulmonaire est de l'ordre de i litre.

Le détait sanguin augmente au cours de l'exercice musculaire. Les pressions dans la circulation pulmonaire sont plus élevées que dans la circulation systémique. Le volume sanguin contenu dans les capillaires pulmonaires est inférieur à ml. Activation d'angiotensine I en angiotensine II. Synthèse des prostaglandines E et F. Tous les effets suivants sauf uruoot une conséquence de l'hypoxémie.

Stimulation des chétnorécepteurs carotidiens. Stimulation des chémorécepteurs aortiques. Augmentation réflexe de la pression artérielle. Substances bloquant les récepteurs muscariniques de l'acétylcholine. Contenu des globules rouges en 2,3 - dïphosphogtycérate 2,3 - DPG. Quantité d'hémoglobine contenue dans les globules rouges. Capacité du sang à dissoudre l'oxygène. Diminution du 2,3 diphosphoglycérate dans les globules rouges. La diminution de quel facteur favorise l'arrivée aux tissus de l'oxygène du sang?

Contenu des globules rouges en 2,3 DPG. La concentration de 2,3 - diphosphoglycérate 2,3 - DPG dans le sang périphérique répond à tous les critères suivants, sauf un. Est diminuée par les hormones thyroïdiennes, l'hormone de croissance et les androgènes. Est augmentée par l'exercice musculaire. Augmente au cours de l'hypoxie chronique. Détermine en partie l'affinité de l'hémoglobine pour l'oxygène.

Sous la forme de carbaminohémoglobine. L'oxyde de carbone est un gaz sans odeur. L'intoxication par l'oxyde de carbone n'entraîne aucune dyspnée. L'oxyde de carbone se combine à l'hémoglobine au même site que l'oxygène. Un enfant respire l'air d'une pièce dans des conditions normales, à l'état stationnaire.

Quelle est la valeur du quotient respiratoire? Augmentation de la concentration sanguine d'oxyde de carbone, CO. Augmentation de la concentration sanguine de 2,3 - DPG. Chémorécepteurs périphériques carotidiens. Chémorécepteurs sensibles à l'irritation par des fumées, des poussières ou des produits toxiques.

Chémorécepteurs de la douleur périphérique. Chémorécepteurs périphériques aortiques. A quel critère répondent les réactions qui permettent aux globules rouges de transporter le gaz carbonique des tissus périphériques aux poumons.

Déplacement des ions HCOy du plasma vers les globules rouges. La valeur au sommet est plus importante qu'à la base. La valeur au sommet est moins importante qu'à la base. Il n'existe aucune variation entre les valeurs mesurées chez le sujet debout et chez le sujet couché sur le dos. Ces chiffres sont évocateurs de quel état du point de vue de l'équilibre acido-basique de l'organisme?

La compliance est un paramètre de mécanique respiratoire. Toutes les propositions suivantes concernant ce paramètre sont exactes, sauf une. La compliance thoracique est diminuée chez l'obèse. La compliance représente l'inverse de l'élastance. La compliance spécifique est égale au rapport de la compliance à la capacité résiduelle fonctionnelle.

A propos de la diffusion des gaz dans les poumons, une seule parmi tes cinq propositions suivantes est inexacte. Le transport d'oxygène est dépendant de la perfusion sanguine pulmonaire. Les mouvements cardiaques facilitent a diffusion des gaz dans les poumons. C02 diffuse mieux que 02 à l'intérieur des alvéoles. La diffusion à travers la membrane alvéole-capillaire dépend de la solubilité du gaz dans cette membrane.

Parmi les propositions suivantes, une seule est exacte. Le patient présente une alcalose respiratoire. La ventilation pulmonaire du patient-est diminuée. Le patient présente une acidose métabolique.

Le patient présente une alcalose métabolique. La diffusion de 0 2 et C0 2 à travers la membrane alvéole-capillaire est proportionnelle à l'épaisseur de cette membrane. Le transport de CO à travers la membrane alvéolo-capillaire est limité par a diffusion. CO se combine avec l'hémoglobine environ 25 fois plus facilement que Le temps de passage d'un globule rouge dans la circulation pulmonaire est égal à environ i seconde.

Il faut environ 2 secondes pour que la diffusion complète de 02 et C02 se produise. Dans un shunt vrai, l'inhalation d'oxygène est plus efficace que dans les états qui ressemblent au shunt, comme t'atélectasie pulmonaire affaissement des alvéoles. L'inhalation d'oxggène améliore l'hypoxémie dans les shunts. Au cours des embolies pulmonaires graves, il existe un effet de shunt. L'espace mort anatomique est diminué par la trachéotomie. Le volume de l'espace mort anatomique subit des variations au cours du cycle respiratoire.

L'espace mort anatomique est augmenté au cours de certaines maladies comme la dilatation des bronches et l'emphysème pulmonaire. Quelle est la valeur la résistance vasculaire pulmonaire? Laquelle n'appartient pas au poumon? Conversion de l'angiotensine I en angiotensine II. Inactivation de la sérotonine et de la pradykinine.

Tous les facteurs suivants, sauf un, interviennent dans la vasoconstriction des vaisseaux sanguins pulmonaires extra-alvéolaires. Parmi les cinq facteurs suivants, quel est celui qui n'intervient pas dans cette vasoconstriction? La pression gazeuse alvéolaire diminue seulement pour l'oxygène.

La pression gazeuse alvéolaire augmente seulement pour le gaz carbonique. La pression gazeuse alvéolaire n'est pas modifiée pour l'azote. La pression gazeuse alvéolaire augmente pour l'oxygène et diminue pour le gaz carbonique. La pression gazeuse alvéolaire diminue pour l'oxygène et augmente pour le gaz carbonique. La pression gazeuse alvéolaire diminue pour l'oxggène et augmente pour le gaz carbonique. Toutes les caractéristiques suivantes sont vraies, sauf une.

Le plexus bronchique veineux sous-muqueux s'étend pratiquement jusqu'aux alvéoles. Le système muco-ciliaire qui joue rôle d'un tapis roulant ascendant est stimulé par le système sympathique. Le système des nerfs non adrénergiques, non cholinergiques a un effet broncho-dilatateur. Le tonus vagal broncho-constricteur diminue la nuit.

La dyskinésie des cils bronchiques fait partie du syndrome de Kartagener. Récepteurs pulmonaires à l'extension. Diminution du contenu artériel en oxygène. Diminution de la pression partielle d'oxygène artériel. Diminution de la pression sanguine artérielle. Augmentation de la pression partielle de gaz carbonique artériel. Disparition du l'Ole tics chômorécepteurs périphériques dans le contrôle de la respiration. A propos des centres respiratoires, une seule des cinq propositions suivantes est exacte.

La stimulation de 'l'hypothalamus n'a aucun effet sur Les centres respiratoires, B. Les centres respiratoires sont situés dans la protubérance et dans le mésencéphate. Les centres respiratoires envoient des impulsions régulières aux muscles inspirateurs au cours de la respiration au repos. La stimulation des récepteurs de la douleur n'a aucun effet sur les centres respiratoires.

La stimulation des chémorécepteurs périphériques carotidiens et aortiques par le gaz carbonique n'a pas d'effet sur les centres respiratoires. Parmi les différents composants suivants du sang ou du liquide céphalorachidien, lequel intervient par ses variations dans le contrôle de la ventilation pulmonaire? Concentration artérielle de nH3. Concentration de C0 2 dans le liquide céphalo-rachidien.

Par quel mécanisme agit l'injection d'une substance qui stimule les corpuscules carotidiens? Augmentation du pourcentage de saturation de l'hémoglobine dans le sang artériel.

D- Augmentation de la P02 du sang artériel. E- Diminution du pH du sang artériel. Abaissement de la P02 artérielle. Elévation de la PC02 artérielle. Réflexes ayant leur origine dans les mouvements des jambes. Impulsions provenant du cortex moteur. Augmentation de la température corporelle. L'activité des chémorécepteurs périphériques est fortement diminuée par le cyanure. L'acidose atténue les réponses ventilatoires à l'hypoxie. Les chémorécepteurs périphériques interviennent très faiblement dans le contrôle de la respiration calme.

Ce réflexe joue un rôle important dans la respiration calme normale. Ce réflexe est stimulé par l'inhalation de fumées. Les récepteurs de ce réflexe se trouvent dans la muqueuse respiratoire. Les récepteurs de ce réflexe sont stimulés par le volume de gaz inspiré et non par la vitesse d'inhalation du gaz.

Le réflexe de Hering-Breuer prolonge la durée de l'expiration. A propos des chémorécepteurs périphériques, une seule parmi les cinq propositions suivantes est exacte. Les corpuscules carotidiens et aortiques jouent un rôle aussi important les uns que les autres chez l'homme. Les corpuscules carotidiens sont stimulés par une élévation,de la PC02 locale. Les corpuscules carotidiens et aortiques sont stimulés par une baisse du pH plasmatique.

Les corpuscules carotidiens et aortiques sont faiblement vascularisés. Les corpuscules carotidiens et aortiques sont stimulés au cours des anémies. A propos de l'intervention des phénomènes de tension superficielle dans la mécanique respiratoire, une seule des propositions suivantes est exacte.. La tension superficielle de l'eau, après adjonction d'un extrait de poumon dépend de la surface de l'interface eau-air. Il est plus facile de distendre un poumon rempli d'air qu'un poumon rempli d'une solution salée.

Supposons que deux bulles ayant a même tension superficielle communiquent, la plus grosse se vide dans la plus petite. La tension superficielle de l'eau, après adjonction d'un produit détergent dépend de la surface de interface eau-air. La tension superficielle d'une couche d'eau dépend de sa surface. Les adaptations physiologiques à la haute altitude consistent en une série de phénomènes qui sont pour la plupart avantageux pour l'organisme.

Parmi les cinq phénomènes cités ci-dessous, un seul ne présente pas cette caractéristique. Modifications dans le système des enzymes oxydants cellulaire. Augmentation du nombre des capillaires dans les tissus périphériques. Déplacement vers la droite de la courbe de dissociation de l'oxygène. L'apport d'oxygène aux tissus est réduit dans une seule des cinq situations suivantes.

Exercice musculaire intensif au niveau de la nier. Augmentation de la PC02 artérielle. Apparition de bulles gazeuses dans le sang. Vasoconstriction artérielle pulmonaire. La toxicité de l'oxygène se manifeste par tous les phénomènes suivants, sriul un. Irritation des voies respiratoires. Formation de carboxyhémoglobine. Augmentation de quatre fois environ du volume respiratoire minute en altitude modérée.

Parmi les cinq propositions suivantes concernant l'apnée du sommeil, une seule est exacte. L'oxygénothérapie la nuit permet de prévenir l'apnée du sommeil. L'absorption d'alcool en quantité modérée la nuit contribuer à lutter contre l'apnée du sommeil. La narcolepsie accompagne souvent l'apnée du sommeil.

L'apnée du sommeil s'accompagne souvent d'hypertension pulmonaire. L'apnée du sommeil s'accompagne très rarement de variations du nombre des globules rouges. Au cours de l'apnée du sommeil de type central, aucun effort respiratoire ne si- m.

Au cours d'une nuit de sommeil normal, le sommeil est interrompu une dizaine de lois p. Courbe de dissociation de l'Hb Les cas de noyade sont plus fréquents en eau douce qu'au bord de la mer. L'aspiration d'edu douce entraîne une chute du rapport ventilation perfusion.

L'apnée du sommeil de type obstructif se rencontre surtout chez les sujets obèses de sexe masculin. L'obstruction se situe entre le larynx et la bifurcation trachéale dans l'apnée du sommeil de type obstructif. Augmentation de la résistance périphérique totale. Augmentation de la pression diastolique. Augmentation de a vitesse d'éjection ventriculaire. Augmentation de la compliance aortique.

Diminution de l'élasticité artérielle. Au cours de l'exercice musculaire, te débit sanguin subit des modifications dans tous les organes sauf un. A quel niveau se situe la chute majeure de pression? Réflexes vasomoteurs contrôlés par le système neurovégétatif. Pression du liquide céphalo-rachidien. Pression artérielle au niveau du cerveau. Pression veineuse au niveau du cerveau. Le fait qu'un écoulement de sang dans un vaisseau soit de type laminaire ou turbulent dépend de tous les facteurs suivants, sauf un.

Vasoconstriction veineuse généralisée. Augmentation de la pression artérielle systémique. Augmentation d'activité dans les nerfs afférents ayant leur origine au niveau des sinus carotidiens. Inhibition du centre vasomoteur. Tous les facteurs suivants, sauf un, interviennent dans le niveau de la viscosité sanguine. Caractéristiques des globules rouges. Leur stimulation détermine l'apparition d'une tachycardie réflexe. Leur stimulation détermine l'apparition d'une vasodilatation.

Us sont influencés par les changements de position. Leur activité est diminuée par ia compression des artères carotides primitives. Ils sont sensibles à la composition chimique du sang. Faible saturation en oxygène du sang dans le système veineux.

Localisation anatomique superficielle des veines. Absence de fibres musculaires lisses dans la paroi des veines. Importante capacité du système veineux.

Faible élasticité du système veineux. Le débit sanguin augmenté plus au niveau des bases qu'au niveau des sommets pulmonaires. La pression artérielle pulmonaire subit une augmentation considérable. L'augmentation du débit sanguin pulmonaire est inférieure à l'augmentation du débit sanguin systémique. La dilatation des artérioles et des capillaires pulmonaires s'adapte à l'augmentation du détait sanguin pulmonaire.

Le débit sanguin augmente dans les mêmes proportions à tous les niveaux des poumons. L'élévation de la pression intracrânienne diminue le débit sanguin cérébral.

Le débit sanguin cérébral est diminué par l'élévation du pH. Le débit sanguin cérébral est diminué par l'hypoxie.

La répartition du débit sanguin cérébral vers les différentes régions du cerveau est modifiée par l'activité des neurones. Selon les principes de l'hémodynamique concernant l'écoulement dans les tubes, toutes les propositions suivantes sont inexactes, sauf une Laquelle? La vitesse de l'écoulement augmente quand la surface de section du tube augmente. La vitesse est inversement proportionnelle au débit C. Selon le principe ae Bernoulli, la somme de L'énergie cinétique et de l'énergie de pression est constante.

Dans un segment étroit, la pression latérale ou de distension augmente E. Le sang est un vrai liquide Hewtonien. Parmi les propositions suivantes, une seule est inexacte. Vasoconstriction artérielle systémique. Vasoconstriction des artères cérébrales. Augmentation de la sécrétion des catécholamines. Toutes les propositions suivantes concernant le débit sanguin sont exactes à l'exception d'une seule. L'écoulement laminaire est caractérisé par un nombre de Reynold inférieur à 2 ooo.

L'écoulement turbulent est caractérisé par un nombre de Reynold supérieur à 3 L'écoulement turbulent nécessite une dépense d'énergie plus importante que l'écoulement laminaire. L'écoulement varie avec la quatrième puissance du rayon E. Le nombre de Reynold représente pour le sang le nombre de particules dissoutes.

Le débit lymphatique augmente dans toutes les circonstances suivantes, sauf une. Elévation de la concentration des protéines plasmatiques. Augmentation de la pression capillaire. Elévation de la concentration des protéines du liquide interstitiel. Tous les facteurs suivants, sauf un, favorisent le passage du liquide de l'espace intravasculaire vers l'espace interstitiel.

Obstacle sur les voies lymphatiques. Diminution de la concentration plasmatique d'albumine. Construction des artérioles précapillaires. Constriction des veinules postcapillaires. Le taux de l'hématocrite est situé autour de 60 i dans des conditions normales.

Au cours d'une hémorragie, le taux de fhémalocrite s'abaisse rapidement. Le taux de l'hématocrite s'élève dans un environnement froid D. Le taux de l'hématocrite s'élève au cours de vomissements prolongés E. La résistance se calcule en divisant la pression par le débit. La résistance est exprimée en unités appelées R C.

Les artérioles constituent le site principal de résistance dans la circulation systémique. Au repos, les artérioles translormenl l'Écoulement puisaiile en écoulement continu. E- La résistance est plus grande dans un seul vaisseau d un diamètre donné que dans quatre vaisseaux en parallèle ayant chacun un diamètre égal au quart du gros vaisseau.

L'angiotensine 11 exerce un effet vasoconstricteur puissant. La 5-hydroxytryptamine 5-HT est un vasodilatateur puissant. L'acétylcholine est une substance à effet vasoconstricteur. Parmi les réponses proposées, une seule est exacte. Diminution des résistances vasculaires périphériques. Diminution des catécholamines circulantes. Vasoconstriction des vaisseaux cérébraux. Quel est le niveau moyen de ta pression veineuse dans les sinus de la dure mère che2 l'homme?

Augmentation de la sécrétion d'aldostérone. Diminution de la sécrétion d'hormone antidiurétique par la posthypophyse. A la naissance, un certain nombre de modifications circulatoires apparaissent. Une seule parmi les réponses suggérées est exacte. Diminution de la pression artérielle systémique. Diminution de ta résistance vascutaire pulmonaire. Augmentation de la pression artérielle pulmonaire. Diminution de a pression dans l'oreillette gauche.

Augmentation de la résistance artérielle périphérique. Parmi les propositions suivantes concernant la fermeture du ductus arteriosus une seule est exacte ; laquelle? Elle est stimulée par une augmentation de la P02 artérielle.

Elle contribue à diminuer l'écoulement du sang du placenta vers a veine cave. Elle est accélérée par a prostacycline. Elle est inhibée par l'indométhacine. Augmentation de la température locale. Augmentation du débit cardiaque. Libération d'adrénaline par la médullosurrénale. Stimulation des récepteurs p-adrénergiques. Augmentation de l'activité nerveuse parasympathique.

Veines, capillaires, artérioles, artères. Artérioles, capillaires, artères, veines. Les globules rouges cheminent le long des parois du vaisseau. L'écoulement esl plus rapide au centre du vaisseau que le long de ses parois. Le calcul de la résistance vasculaire dans l'organe considéré donne les résultats suivants exprimés en unités de résistance périphérique : A.

L'énergie totale d'un fluide est égale à la somme de l'énergie potentielle et de la moitié de l'énergie cinétique. La vasoconstriction augmente la pression latérale de distension d'un vaisseau. L'énergie totale d'un écoulement linéaire dans un vaisseau est constante. Si la vitesse de l'écoulement augmente, la pression latérale augmente. L'énergie cinétique représente la majeure partie de l'énergie totale.

A propos de la vitesse de l'écoulement du sang, une seule parmi les propositions suivantes est exacte ; laquelle? Dans l'écoulement de type laminaire, la vitesse est plus faible au centre qu'à la périphérie dans un gros vaisseau. La vitesse augmente dans les zones rétrécies d'un vaisseau sanguin.

La vitesse est plus faible dans les veines que dans les veinules. La vitesse est très élevée dans les capillaires. Admettons que la pression colloïdale osmotique du plasma soit égale à 25 mm Hg et que la pression colloïdale osmotique du liquide interstitiel soit égale à 5 mm Hg. Diminution de la résistance artériolaire.

Augmentation du temps de passage dans les capillaires. Augmentation du gradient de concentration de part et d'autre de la paroi capillaire.

Augmentation clo la surface capillaire. Augmentation de la distance de diffusion. Le système sympathique n'exerce aucun effet vasoconstricteur sur les artérioles. Tous les lits capillaires sont principalement placés sous le contrôle du système nerveux. Dans le muscle squelettique au repos, un capillaire sur deux est ouvert. La contraction des sphincters précapillaires se produit à des intervalles allant de 30 secondes à quelques minutés. Les métabolites tissulaires ont un effet vasoconstricteur local sur les capillaires.

A propos du débit sanguin dans un tube rectiligne rigide, toutes les propositions suivantes sont inexactes sauf une. Le débit sanguin n'est pas modifié si la longueur du tube est doublée. Le débit sanguin augmente si la viscosité du sang est augmentée. Le débit sanguin est multiplié par six quand le rayon du tube est doublé.

Le débit sanguin est doublé quand la différence de pression entre les deux extrémités du tube est doublée.

Le débit sanguin n'csl pas modifié si la longueur du tube est diminuée. La trinitrine est un puissant vasodilatateur coronarien. Une élévation du pH sanguin exerce un effet vasodilatateur sur les artères coronaires. Une élévation de l'acide lactique sanguin exerce un effet vasoconstricteur sur les artères coronaires. L'hypoxie exerce un effet vasoconstricteur sur les artères coronaires. La stimulation des nerfs vagues exerce un effet vasodilatateur sur les artères coronaires.

A propos de l'état de crioc, toutes les réponses suggérées sont exactes, à l'exception d'une. Au cours des hémorragies, le liquide provenant des espaces tissulaircs permet de compenser près du quart de la perte liquidienne. Chez un adulte sain, une perte sanguine, rapide de l'ordre de 30 1, du volume sanguin est curable. Au cours du syndrome de choc toxique, on note l'apparition d'une défaillance de nombreux organes. Le syndrome de choc toxique se rencontre pratiquement toujours dans le sexe féminin.

Elle ne dépend pas de la souplesse artérielle. Sa vitesse est identique à celle du débit sanguin artériel. Elle se manifeste par le pouls palpable au poignet i seconde environ après l'éjection venlriculaire. Dans deux vaisseaux de calibre identique, la résistance est identique dans un vaisseau long et dans un vaisseau court. La résistance vasculaïre systémique est de l'ordre de à i dgnes. Dans un circuit constitué par des vaisseaux parallèles, la résistance totale est toujours supérieure à la résistance de chacun des du circuit.

Quand la pression augmente dans un vaiv. A propos de l'influence de la pesanteur sur le volume sanguin central, toutes les réponses suggérées suivantes sont vraies, à l'exception d'une seule. Le débit cardiaque diminue quand un sujet allongé se relève.

Le tonus vasomoteur veineux augmente quand un sujet allongé se relève. La pression artérielle diminue quand un sujet allongé se relève. La pression capillaire pulmonaire augmente en position couchée.

Le syndrome de la mort subite du nouveau-né est dû à une augmentation du volume sanguin central en position couchée sur le dos. Le système lymphatique ramène chaque jour dans la circulation systémique environ M litres de liquide.

L'apparition d'un oedème est liée à une augmentation de la pression veineuse au cours de l'insuffisance cardiaque. La pression oncotique plasmatique augmente en position couchée. Dans des conditions physiologiques, la pression oncotique du liquide tissulaire est nulle.

Au cours du choc hémorragique, la surélévation des membres inférieurs permet de réaliser une véritable auto-transfusion. La contraction volontaire énergique du diaphragme bloque le retour veineux.

En position debout, la pression veineuse au niveau de la partie dorsale du pied augmente de plus de mm Hg en quelques minutes. V m Au cours de l'exercice musculaire tqus les paramètres suivants sont augmentés, sauf un. La vitesse approximative de l'onde de dépolarisation cardiaque est de l'ordre de :. Toutes ces réponses sont exactes, à l'exception d'une seule. Déplacement du liquide interstitiel vers les capillaires.

Dans un gros vaisseau, le sang s'écoule plus vite près des parois du vaisseau qu'au centre. La vitesse de l'écoulement augmente dans les zones rétrécies. Au cours du cycle cardiaque, la vitesse de l'écoulement demeure constante sur toute la longueur de l'aorte.

La vitesse de l'écoulement est plus rapide dans les veinules que dans les grosses veines. La vitesse de l'écoulement est plus rapide dans les capillaires que dans les artérioles.

Faisceau de His et fibres de Purkinje. A propos du volume d'éjection systolique chez l'homme, toutes les propositions suivantes sont inexactes, à l'exception d'une. Le volume d'éjection systolique chez un homme de corpulence moyenne en position allongée sur le dos est égal à environ ml.

Le volume d'éjection systolique est totalement indépendant de la surface corporelle. Le volume d'éjection systolique est égal au débit cardiaque divisé par la fréquence cardiaque.

1001 qcm biochimie telecharger

Le volume d'éjection systolique est diminué par la diminution de la pression systémique. Débit sanguin dans la circulation coronaire. Parmi toutes les circonstances suivantes, une seule s'accompagne à la fois d'une augmentation de la pression artérielle et d'une diminution de la fréquence cardiaque.

Augmentation de la pression à l'intérieur du crâne. Sur un tracé électrocardiographique, entre quels points de repère est mesuré l'intervalle PR? Fin de l'onde P et fin du complexe ORS. Fin de l'onde P et début du complexe QRS. Début de l'onde P et fin du complexe QRS. Début de l'onde P et début du complexe QRS. Début de l'onde P et début de l'onde R. Conduction auriculo-ventriculaire. Contractilité du muscle cardiaque. S A quelle phase du cycle cardiaque se situe la fermeture des valves semilunaires de l'orifice aortique et de l'orifice pulmonaire?

Ces bruits traduisent l'existence d'un écoulement du sang de type laminaire. Ces bruits traduisent l'existence d'une communication interventriculaire.

Ces bruits traduisent l'existence d'une communication interauriculaire. Ces bruits sont produits par la présence d'un écoulement turbulent dans l'artère numérale. Ces bruits apparaissent lors des rétrécissements aortiques. Toutes les propositions suivantes à propos de la fermeture des valvules auriculo-ventriculaires au cours de la sgstole sont inexactes sauf une. Cette fermeture apparaît à la fin de la phase de contraction isovolumétrique de la systole.

Cette fermeture nécessite la contraction des muscles papillaires. L'atteinte pathologique des cordages tendineux ne s'accompagne pas de perturbations de la fermeture. La fermeture des valvules empêche le reflux du sang ventriculaire dans les oreillettes. La fermeture des valvules auriculo-ventriculaires est un phénomène musculaire actif.

Augmentation de la concentration des ions hydrogène. Augmentation de la concentration des ions potassium. Augmentation de la concentration locale de 0 2. Augmentation de la concentration locale de lactate.

La digitaline est un glycoside utilisé en médecine pour renforcer la contractilité des fibres musculaires cardiaques. Quel est le mécanisme d'action de cette substance? Blocage des récepteurs cardiaques 3-adrénergiques. Stimulation des récepteurs cardiaques [i-adrénergiques. Stimulation de la production d'AMP cyclique dans les cellules. Inhibition d'une enzyme de la membrane cellulaire. Activité dans le faisceau de His. A l'état physiologique, la forcé de contraction du muscle cardiaque est contrôlée par lequel des éléments suivants?

Amplitude du potentiel d'action.

Ajustement direct des mécanismes contractiles intra-cellulaires. Longueur de la fibre musculaire cardiaque en fin de contraction. Etat réfractaire à l'excitation. A propos du muscle cardiaque, toutes les réponses suggérées suivantes sont inexactes, sauf une. Les cellules musculaires cardiaques sont dépourvues de tubules transverses. On ne trouve pas d'actine dans les myolibrilles.

Les cellules musculaires cardiaques sont dépourvues de tnitochondries. Fin de la phase d'éjection ventriculaire. Partie descendante de l'onde T sur! Ouverture des valvules auriculo-ventriculaires. Début de la phase de relaxation isovolumétrique. Fermeture des valvules de la valve aorlique. Augmentation lente et importante de l'a pression auriculaire gauche. Augmentation rapide de la pression auriculaire gauche. Augmentation rapide de la pression aortique.

Augmentation rapide de la pression ventriculaire gauche. L'onde v sur la courbe de la pression auriculaire apparaît juste avant l'ouverture des valvules auriculo-ventriculaires. La systole ventriculaire apparaît plusieurs millisecondes avant le corn plexe QRS sur l'électrocardiogramme.

L'onde c sur la courbe de la pression auriculaire est liée à l'ouverture des valvules auriculo-ventriculaire. QCMrt27 ' ' A propos du débit cardiaque chez l'homme, toutes les propositions suivantes sont exactes, sauf une. Le débit cardiaque est égal au produit du volume d'éjection systolique par la fréquence cardiaque.

Le débit cardiaque che2 l'homme au repos est de l'ordre de 5,5 litres par minute. Le débit cardiaque diminue notablement au cours du sommeil. Il existe une corrélation entre le débit cardiaque au repos et la surface corporelle. On admet que la quantité d'une substance prise par un organe dans l'unité de temps est égale au produit du débit sanguin par la différence artério-veineuse de la substance. La mesure de ta fréquence cardiaque intervient dans ce calcul.

La mesure du débit cardiaque nécessite la mesure de la concentration d'oxygène dans le sang artériel systémique. La mesure du débit cardiaque nécessite la mesure de la concentration d'oxygène dans Le sang artériel pulmonaire. Le volume d'éjection systolique est égal à environ 80 ml à l'état physiolo gique au repos.

Le volume d'éjection systolique est identique pour le ventricule droit et le ventricule gauche. Le volume d'éjection systolique est défini comme étant le volume de sang pompé par chaque ventricule lors de la systole. La diminution de la pression auriculaire s'accompagne d'une diminution du volume d'éjection systolique.. La diminution de la fréquence cardiaque s'accompagne d'une diminution du volume d'éjection systolique.

Dépolarisation ventriculaire et repolarisation ventriculaire. Ce bruit est dû à la fermeture des valvules des orifices aortique et pulmonaire. Ce bruit est dû à la fermeture des valves mitrales et tricuspides. Ce bruit est dû au remplissage ventriculaire.

Ce bruit est surtout perçu quand la pression auriculaire est faible. Le contenu en oxygène de son sang artériel est égal à H2 ml et le contenu en oxygène de son sang artériel pulmonaire est égal à us ml. Quelle est la valeur approximative évaluée en litres par minute de son détait cardiaque? Quelle est cette caractéristique? Volume d'éjection systoiique plus important. Volume ventriculaire en fin de systole plus important. Possibilité d'augmenter le débit cardiaque avec une augmentation de a fréquence cardiaque moindre que celle des sujets sédentaires.

Possibilité de tripler le débit cardiaque. Le premier bruit du coeur est dû à la fermeture des valvules des orifices aortique et pulmonaire. La contraction mgocardique débute au niveau de l'oreillette gauche. La contraction myocardiaque débute au niveau de l'oreillette droite. Les oreillettes se contractent quand les valvules auriculo-ventriculaires sont fermées. Biophysique physico-chimie physique Rappels de cours exercices et QCM corrigés.

Bases de physiologie générale Grandes fonctions et régulations. Dérivés carbonylés - Acides carboxyliques Chimie organique - Rappels de cours, exercices corrigés. Chimie organique - Dérivés insaturés - Dérivés halogénés - Synthèses magnésiennes Rappels de cours, exercices corrigés.

Génétique Ouvrage de révision et d'auto-évaluation. Physiologie L'essentiel du cours en 8 parties et QCM. Exercices corrigés et commentés de biochimie. Alcools et dérivés Amines Chimie organique - Rappels de cours, exercices corrigés. Biophysique Rappels de cours, exercices et QCM corrigés. Stéréochimie Chimie organique - Rappels de cours, exercices corrigés. Exercices corrigés et commentés de Génétique.

Structure et réactivité Spectroscopie Chimie organique - Rappels de cours, exercices corrigés. Dernières parutions dans la collection PCEM :. Biologie cellulaire, moléculaire et génétique en QCM. Physique Cours, exercices et annales corrigées. Biologie Cellulaire et Moléculaire Cytologie.

Biochimie Structurale et Métabolique. Chimie organique et isomérie QCM et exercices, problèmes corrigés. Révisions et autoévaluation en biologie moléculaire et en génétique.